Les Cavaliers Auvergnats
Bienvenue chez les Cavaliers Auvergnats.
Si vous souhaitez nous rejoindre 3 phases :

1 - Enregistrez vous
2 - Validez votre inscription avec l'E-mail qui vous est automatiquement envoyé.
3 - Présentez vous dans la rubrique "Les nouveaux"

Une fois votre présentation validé vous aurez accès à l'intégralité du forum.

@ bientôt.
Sacha


Forum pour tous les passionnés de chevaux et d'équitation en Auvergne
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'HISTOIRE DU FRISON

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jouka
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : auvergne
Nombre de messages : 314

MessageSujet: L'HISTOIRE DU FRISON   Sam 4 Avr - 10:32

LE FRISON

Le Frison est une race de cheval de selle et de trait originaire de la Frise, province des Pays-Bas dont il tire son nom.
C'est un cheval de prestige très ancien, apprécié pour le spectacle en raison de sa grande élégance et de son charisme, qui porte toujours une robe noire. Il est d'ailleurs surnommé « La perle noire ».













Son histoire

Le Frison est probablement le résultat d’un croisement entre l’ancien cheval continental de type lourd et le cheval celtique plus léger, le Tarpan. Depuis l’Antiquité, la race a subi des apports de sangs andalou et castillan, occasionné par les guerres et le commerce. Le Frison était un cheval de trait adapté à tirer les charrues pour le travail de la terre. Il s’est au fur et à mesure allégé et affiné grâce au sang espagnol. Jules César l’apprécia, puisqu’il évoqua « les formidables chevaux de bataille du peuple frison ». En son temps, quelques-uns de ces chevaux furent emmenés en Angleterre par les Romains. Ils participèrent ainsi à l’élaboration de races reconnues comme les poneys Fells, Dales et les Clydesdales. Au Moyen Âge, il bénéficia de l’engouement de la noblesse pour les chevaux blancs ou noirs à crinière longue et aux allures relevées. Il était alors exclusivement réservé aux seigneurs.
Jument et poulain frison

Aux XVIe siècle et XVIIe siècle siècle, il reçut du sang andalou qui lui apporta son trot gracieux et son port d'encolure altier. Ses allures hautes et légères lui valurent une bonne réputation pour la haute école.


C’est en plein cœur de la crise, en 1879, que le stud-book du Frison s'ouvrit grâce à deux nobles nostalgiques, C. Van Eyzinga et A.J Velligen, que suivirent des paysans fidèles à leurs chevaux traditionnels. En 1913, ils regroupèrent les trois seuls étalons frisons qui restaient encore dans une vaste bâtisse : Prins 109, le premier étalon approuvé par le FPS, Friso 117, et Alva 113. Malgré tous leurs efforts, il ne restait en 1913 que quelques centaines de juments et trois étalons âgés, dont Alva 113, mort en 1915, qui fut le premier étalon « preferent » (prédicat décerné à un sujet ayant contribué à l'amélioration de la race) et qui fut l’un des quatre pères de la race du Frison actuel.


Constitués en société, les passionnés se mobilisèrent alors pour sauver la race et sélectionnèrent Paulus et Prins, deux étalons qui deviendront deux piliers des lignées de l’élevage actuel.

Dans les années 1960 à 1970, le Frison fut menacé en raison de l’engouement immodéré pour le Pur-sang anglais.
Le cheval frison est aujourd’hui une figure emblématique de l’histoire hollandaise.
l’association royale du stud-book du frison (FPS), lors de l'ouverture de la session annuelle du parlement hollandais[1]

La race des frisons est reconnue par les Haras nationaux français depuis 2004 en temps que cheval de selle.

DESCRIPTION


Il est apprécié pour son allure, en particulier le trot car il est très gracieux, ce qui le rend très populaire pour les attelages. Sa présence en compétition de dressage reste encore marginale. C'est un cheval dit « tardif ». Il est communément admis qu'il atteint l'âge adulte vers 5-6 ans, au lieu de 3 ans pour la majorité des autres races de chevaux. Son caractère est en or, il se prête volontiers aux ordres de son cavalier, très attachant.

MODELES DE FRISON
Un Frison baroque
Un cheval Frison typé sport

Il existe trois modèles de chevaux Frisons :

* Le cheval baroque : frison massif, très puissant qui a gardé les caractéristiques de ses ancêtres. Ses allures sont très marquées, il possède de longs crins. Il est redevenu populaire. On le retrouve lorsqu'il appartient parfois à de très vieilles souches de lignées frisonnes.



* Le cheval lux ou moderne : frison semi-massif, qui s'est allégé de part son ossature, mais qui conserve les grandes courbes et les allures propres à la race.
* Le cheval sport : frison très léger, qui a perdu quasiment toutes les caractéristiques massives de la race, tout en conservant généralement ses allures.


Considéré en 1929, comme étant un cheval « lymphatique », le cheval frison est contrairement à ce que l'on pense, à sang chaud. Il est très réactif et sensible. Ses formes sont très marquantes : un port altier, une encolure corpulente typée, héritée du cheval espagnol, c'est-à-dire incurvé en col de cygne, posé sur un poitrail très ouvert et de fortes épaules. Il possède des antérieurs et des postérieurs très puissants, une croupe ronde et musclée, avec énormément de crins (crinière, queue, fanons). Le frison de type sport possède moins de crins. Autre particularité : il possède de petits poumons qui lui interdisent la haute compétition dans certaines disciplines.

Papiers, livres et prédicats

Il existe des papiers différents attribué au cheval frison :

* Les papiers vert-jaunes : père et mère au registre du stamboek (chevaux agréés à la reproduction) ;
* Les papiers marrons : père ou mère n'appartenant pas au registre du stamboek (chevaux non agréé à la reproduction) ;
* Les papiers bleus : père et mère n'appartenant pas au registre du stamboek.

Les chevaux sont répartis dans différents livres :

* Stamboek : étalons reproducteurs, juments reproductrices, hongres (au dessus de 3 ans) ;
* Veulemboek : poulains (en dessous de 3 ans), inscrits automatiquement lorsqu'ils

sont plein papier (papier jaune-vert) ;

* Bijboek I et II : poulains ou adultes qui n'ont pas les pleins papiers mais des papiers bleus ou marron.

Les prédicats sont des titres qui leur permettent d'être différenciés pour leur modèle, allures et aptitudes sportives entre juments, étalons, hongres et entiers.

* Juments Stamboek : Ster (modèle et allures supérieurs), Model (modèle et allures exceptionnelles) et preferent (transmission des qualités) ;
* Etalons Stamboek : Ster, Preferent ;
* Hongres Stamboek : Ster ;
* Entier Veulemboek : Ster.

Il existe des prédicats particuliers plus rares, qui sont décernés en fonction des aptitudes sportives des frisons.

Sélection

Pour les étalons, les juments, les hongres, et les poulains. La sélection des étalons est très stricte ; celle-ci détermine si oui ou non un entier peut devenir étalon Stamboek, c'est-à-dire reproducteur : on compte environ 800 entiers inscrits chaque année et entre 200 et 300 étalons acceptés à l'inscription à Leeuwarden en Hollande. Il n'en ressort que cinq ou six. Il existe une sélection semblable aux États-Unis, étant donné la distance et le marché intéressant que les Pays-Bas entretiennent avec eux. En 2006, seulement 76 étalons sont inscrits.

Ispazon et Warlander

L’Ispazon est une nouvelle race équine française issue du croisement entre un cheval de race Frison et un cheval ibérique (Pure race espagnole ou Lusitanien). La race n'est pas reconnue par les haras nationaux en France, les chevaux issus de ce croisement sont enregistrés en Origines Constatées en attendant une éventuelle reconnaissance, comme ce fut le cas pour la race du Henson. Le registre de la race est tenu par L'AFCI (association française du cheval Ispazon) qui enregistre les poulains issus de ce croisement selon les critères suivants : Le cheval Ispazon est défini par un géniteur frison et un géniteur ibérique, un géniteur frison ou ibérique et un géniteur ispazon ou deux géniteurs ispazon. Suivant les origines du cheval, il est admit soit sur le registre "Ispazon" soit sur le registre "Breeding Stock", c'est à dire "réserve d'élevage". Les chevaux gris ou qui grisonnent en vieillissant sont enregistrés en "réserve d'élevage" Seule une étoile en tête ou ailleurs est tolérée (pas de balzanes, pas de liste.) Cette race existe aux états-unis sous le nom de Warlander. Saeta del Tessuor est la première pouliche ispazonne.



Arabo-Frison
Le croisement du Frison avec l'Arabe donne un arabo-frison, un cheval très élégant.

L’arabo-frison est un cheval plus dynamique, plus endurant tout en ayant gardé le caractère doux et la noblesse du frison.

L'arabo-frison idéal a entre 5 à 20% de sang arabe, le reste est du pur frison. Un cheval qui combine les qualités des deux races: c'est-à-dire, l'excellent et doux caractère d'un frison, son esprit de coopération et sa fierté; l'endurance cardiaque et respiratoire, la rapidité de récupération de l'arabe.

Pourquoi choisir un arabo-frison? Tout simplement pour une plus grande endurance et une meilleure qualité sportive. Ils ont d’excellents résultats dans le Top-sport.




Marché et tarif

Le Frison fait la fierté des Pays-Bas. Elle est la « mascotte » hollandaise. Ceux-ci, qui possèdent les 3/4 des chevaux frisons dans le monde se sont d'ailleurs rendu compte de la valeur marchande de leurs chevaux et ont rapidement développé un marché fructueux avec les États-Unis, qui achètent les poulains par lot et qui s'offrent, comme pour certains millionnaires Américains, des étalons approuvés autour de 1 500 000 €.

Prix :

* Un poulain de 6 mois avec de bons papiers est vendu entre 3000€ et 6000€ selon les lignées et les élevages.
* Un cheval de 3 ans, plein papier, mais sans prétention, se négocie entre 7500€ et 10 000€
* Au delà de 12 000€, les poulains proposés devront présenter de lignées intéressantes. Sauf exception, les pouliches avec de bonnes origines sont bien plus chères car elles sont destinées à l'élevage.
* Une jument Ster sans confirmation de lignée (aucune autre Ster dans ses antécédents) coûte environ 12 000€. Si, dans ses lignées, on trouve profusion de Ster, et pourquoi pas Preferent, les sommes peuvent dépasser les 50 000€.

DICIPLINES SPORTIVES

Le cheval Frison est un cheval dit « tardif ». Il est communément admis qu'il atteint l'âge adulte vers 5-6 ans, au lieu de 3 ans pour la majorité des autres races de chevaux. Le Frison est très à l'écoute à l'attelage et impose une certaine classe. Il est le prestige de la discipline même. Une chaise frisonne lui est même attribuée. Seul le frison est habilité à la conduire. Cette dernière est rare et numérotée. (chaise frisonne : Steejstaard)

Le cirque est pour le Frison une manière de trouver une « utilité » à la race ; grâce à sa docilité, sa complicité, son amour pour le jeu, l'attention porté vers son dresseur. C'est ici qu'il nous fait découvrir ses aptitudes à la haute école.

Le dressage est une discipline où le frison est de plus en plus accepté. Il y était souvent rejeté à cause de son modèle considéré comme trop typé. Le TREC et la randonnée sont des disciplines où on retrouve parfois des chevaux Frisons, plutôt légers. Malgré le fait qu'il ait de trop petits poumons, il peut, de façon raisonnable, exécuter les niveaux les plus faciles.

C'est dans l'endurance, qu'il montre ses moins bonnes performances puisqu'il ne possède pas une grande résistance à un effort intense et durable. Il faut là encore, entraîner son souffle. Le saut d'obstacles n'est pas non plus sa discipline de prédilection, mais il exécute quand même quelques parcours de droits et d'oxers.

Frisons célèbres :

* Zingaro, cheval de Bartabas.
* Eeltje, mascotte de Cheval Magazine.


Voilà !

et pour finir je vous met une ptite photo d'un croisement ......

ce n'est pas un frison, mais un croisement arabo-frison, apparemment arabe à 25%).
il n'est pas blanc mais gris (peau noire). Le gène gris, une fois introduit, est super facile à transmettre. Donc en fait rien de bien étonnant dans le résultat observé. Je pense que là où il y a eu coup de bol, c'est que la morphologie de ce cheval soit restée très frisonne.



pour finir, à titre perso je vous direz :

le frison est une race de chevaux bien souvent sujet au moquerie :
"il est bon que pour la photo, c est pas endurant, tu peux pas galoper, ils ont un petit coeur...etc.... ! bref un méli mélo de moquerie et de jalousie aussi !

Certes, un cheval avec peu d endurance mais avec du travail tout aussi capable ! Un cheval de cœur, doux attentionné, qui apprend très vite.

Ses aptitudes en dressage sont certaines. Il n'est jamais lourd dans son déplacement et surprend par la souplesse de ses mouvements. love

Ce sont des chevaux au caractère docile et coopératif, ils comprennent rapidement ce qu'on leur demande et ne l'oublient pas.

Il est sans aucun doûte le cheval d'attelage le plus élégant qui soit.

en extérieur :
La randonnée n'est-elle pas une communion avec la nature...? Elle est faite de choses simples, se pratique dans la détente et permet de nouer une véritable complicité avec son cheval. Le Frison est calme et a le pied solide, qualités essentielles à un bon cheval d'extérieur.


s'est tout simplement un cheval que j aime de tout coeur !
jouka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enirakval
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : VIC LE COMTE
Nombre de messages : 395
Age : 41
Discipline pratiqué : EXTERIEUR

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Sam 4 Avr - 14:41

Ce sont des chevaux d'une exceptionnelle beauté.
Je les adore pour leur élégance , leur allure et leur majesté.
J'aime tout particulièrement le modèle le plus massif .
Ta présentation est très complète et bien instructive. merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MUST
Modérateur
avatar

Masculin
Localisation : Orcines
Nombre de messages : 3702
Age : 60
Discipline pratiqué : balades tranquiles pénardes et randos en autonomie

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Sam 4 Avr - 19:29

ON EN VEUT ENCORE!!!!!!!!! bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey
Modérateur
avatar

Féminin
Localisation : 93 ou 43
Nombre de messages : 2731
Age : 27
Discipline pratiqué : CSO, Dressage

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Dim 5 Avr - 10:59

ils sont superbes amour
d'autres photos ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://audreyabe.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Dim 5 Avr - 14:01

Les frisons sont vraiment geniaux, j'ai l'occasion d'en cotoyer souvent a la pension et ils ont splendid et vraiment sympas ...
Revenir en haut Aller en bas
cheval6303
Cavalier Pro
Cavalier Pro
avatar

Féminin
Localisation : st eloy / clermont-ferrand
Nombre de messages : 1120
Age : 28
Discipline pratiqué : loisir

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mar 7 Avr - 12:04

belle présentation. Les photos sont superbes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Admin
avatar

Féminin
Localisation : Pont-Astier 63
Nombre de messages : 4692
Age : 44
Discipline pratiqué : Dressage- CSO-Loisirs

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mer 8 Avr - 22:15

Magnifique ! amour

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Etre aimé par un cheval ou par un autre animal doit nous remplir d’humilité et de reconnaissance, car nous ne le méritons pas.
Laurent du Vivier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-cavaliers-auvergnats.com
Gaëlle
Cavalier expert
Cavalier expert
avatar

Féminin
Localisation : Brassac les mines
Nombre de messages : 805
Age : 43
Discipline pratiqué : ballade

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mer 8 Avr - 22:32

applause Superbe présentation !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akyana
Cavalier expert
Cavalier expert
avatar

Féminin
Localisation : Cébazat
Nombre de messages : 851
Age : 26

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Jeu 9 Avr - 17:07

Waw ils sont magnifiques.. j'adore le croisement !!Et surtout les amoureux du frison n'oubliez pas que a Romagnat il y a un superbe haras de frison : le haras de Prat ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAT
Co-Admin
avatar

Féminin
Localisation : Lamontgie
Nombre de messages : 15270
Age : 29

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Jeu 9 Avr - 19:47

Akyana a écrit:
Waw ils sont magnifiques.. j'adore le croisement !!Et surtout les amoureux du frison n'oubliez pas que a Romagnat il y a un superbe haras de frison : le haras de Prat ! Very Happy

Oui, d'ailleurs on ne se lasse pas de passer à cheval devant ces sublimes loulous love love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fsj
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : chareil-cintrat
Nombre de messages : 249
Age : 50
Discipline pratiqué : ballade...

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mer 13 Mai - 22:03

la présentation de la race est très complète. Bravo ! 4 frisonnes partagent ma vie et me régalent quotidiennement...Sauf l'hiver, quand elles se transforment en "pâté en croute"...qu'il faut décrouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isislechat
Trot
Trot
avatar

Féminin
Localisation : SAINT PIERRE DU CHAMP 43
Nombre de messages : 114
Age : 62

MessageSujet: frisons   Mer 20 Jan - 21:36

un grand merci pour cette belle présentation ... on a vu de beaux spectacles à cheval passion cette année avec des frisons. c'est un énorme coup de coeur ... si Papa Noel pouvait m'en apporter un pour Noel 2010 !!! (juste un poulain .... puisque les naissances sont prévues en juin dans l'élevage près de chez moi ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gribouille
Trot
Trot
avatar

Féminin
Localisation : durmignat
Nombre de messages : 143
Discipline pratiqué : ballades

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 11:59

WAOOUUUU !!!! Ils sont supers beaux !!!

On vient tout juste de me proposer un frison hongre de 3 ans, je le trouve super dans l'approche que j'ai eu avec lui à pieds (il n'est pas encore passé sous la selle...).

Comme je ne connais absolument pas les frisons, j'ai questionné un peu autour de moi et les réponses me posent problème...

Sont-ils vraiment de santé fragile (problèmes osseux et cardiaque) ?

Je crois qu'il y a peut-être aussi beaucoup de jalousie...

Quels sont vos avis ?

Et encore merci pour l'histoire du frison, encore des photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MUST
Modérateur
avatar

Masculin
Localisation : Orcines
Nombre de messages : 3702
Age : 60
Discipline pratiqué : balades tranquiles pénardes et randos en autonomie

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 15:33

Salut, moi qui suis à la recherche d'un cheval "mi lourd" j'ai été tenté par un Frison et j'en ai trouvé à des prix plus que raisonnable pour des 5/10ans montés et attelés à moins de 4000€ avec de bons papiers; Si tu le souhaites, je te donne les coordonnées en MP

j'ai demandé autour de moi, et notament à un ancien de Saumur qui est instructeur. Pour lui, il trouve que ce sont des chevaux assez chauds et que leur morphologie est trompeuse, elle ne garantie pas une solidité de dos si bonne que cela. Quand aux allures trés spectaculaires, ce ne sont pas des exemples de biomecanique irréprochables.
Il est vrai que comme le dit FJS il faut pas plaindre l'étrillage, et si par malheur tu as un prés avec des chardons, tu multiplies le resultat de la photo par 10. c'est mon cheval un jour de départ en rando.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gitequestre
Westerneur Pro
Westerneur Pro
avatar

Masculin
Localisation : cerilly (03)
Nombre de messages : 5625
Age : 59
Discipline pratiqué : travail de ranch (bétail)-randonnées en forêt de Tronçais (03) et en campagne Bourbonnaise. Gîte équestre.

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 16:45

Dans le film "Alexandre", le cheval d'Alexandre est un frison nommé Bucéphale. Je ne sais s'il s'agit d'une commodité pour le tournage ou d'une réalité; quoiqu'il en soit, il semble que bucéphale ait réellement existé puisqu'on trouve trace de lui dans les écrits antiques relatifs à Alexandre:

Le jeune Alexandre dressant Bucéphale. Monnaie d'époque romaine (photo Classical Numismatic Group)


Selon la tradition arabe, Bucéphale descend des juments de Diomède. Un marchand thessalien, un certain Philonicos[11], le montre à Philippe II de Macédoine, mais le cheval se montre si rétif que Philippe refuse de l'acheter. Au moment où il ordonne qu'on emporte le cheval, Alexandre, fils de Philippe, exprime ses regrets, et son père conclut l'achat, à condition que ce soit Alexandre qui dompte la bête, faute de quoi il devra payer lui-même l’achat — pour la somme considérable de 13, voire 16 talents[12]. Alexandre remarque que le cheval a peur de son ombre (qu'il est ombrageux) et réussit à le dompter en le plaçant face au soleil. Après cela, Bucéphale n'accepte d'être monté que par Alexandre.
Plutarque donne à cette anecdote une portée prophétique. Voyant la réussite de son fils, Philippe lui aurait déclaré : « Mon enfant, cherche un royaume à ta mesure. La Macédoine n’est pas assez grande pour toi. Car c'est toi le nouveau roi. »
Alexandre et Bucéphale [modifier]


Depuis lors, Alexandre et Bucéphale font équipe. Devenu roi, c'est en montant Bucéphale qu'Alexandre conduit la cavalerie macédonienne, dans toutes les batailles qui les mèneront de la Grèce jusqu'à l'Inde.
Toujours selon Plutarque, Bucéphale meurt de ses blessures de combat après la bataille de l'Hydaspe en 326 av. J.-C. Selon une autre source, Bucéphale meurt de vieillesse à l'âge de 30 ans[13]. Alexandre en fait alors un dieu, et fonde sur son tombeau la ville de Bucéphalie (Alexandria Boukephalous), actuelle Phalia au Pakistan, sur la rive du Jhelum. On voit sur certaines monnaies des successeurs d'Alexandre le dieu Bucéphale comme un cheval cornu, les cornes étant un symbole de divinité dans l'Orient ancien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gitequestre.e-monsite.com
Macri
Cavalier Pro
Cavalier Pro
avatar

Féminin
Localisation : Hérisson
Nombre de messages : 6595
Age : 61
Discipline pratiqué : randonnée, éthologie

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 18:56

Je ne connais cette race de chevaux que par des amis qui en ont eu.
Je sais aussi que dans le milieu équitation de randonnée, c'est un cheval qui n'a pas trop bonne presse : Il ne serait pas très endurant, assez vite "rincé". MAlgré les apparences, il ne serait pas si robuste que cela.
QQu'un m'a dit un jour : il ne saute pas très bien, n'est pas très résistant, pas si rustique que cela, bref, ce ne serait selon certain qu'un cheval de spectacle (ce qui est pas mal, déjà), sa plastique est, sans conteste, magnifique !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/mcfric
gribouille
Trot
Trot
avatar

Féminin
Localisation : durmignat
Nombre de messages : 143
Discipline pratiqué : ballades

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 18:59

OULALA !!!!!!!

Oui merci pour les coordonnées si tu peux me les transmettre c'est sympa

Mais dis moi, es-tu parvenu à récupérer la crinière de ton Loulou ? Il avait peut-être préparé son coup pour être le "plus branché" de votre rando ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fsj
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : chareil-cintrat
Nombre de messages : 249
Age : 50
Discipline pratiqué : ballade...

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 19:40

Le frison est à l'origine une race dite "lourde" ; on tend depuis quelques années, et en l'occurrence les hollandais, à alléger ce cheval. On trouve aujourd'hui deux types de chevaux : typé "sport" et typé "baroque".
Le modèle "sport" est plus svelte et plus...tonique ! Pour le reste, tout est une question d'entraînement ; certes il n'est pas prédisposé à sauter "bien haut", néanmoins, comme tous les chevaux (!), il sait et peut sauter !
De la même manière, avec un entraînement adapté, il pourra acquérir l'endurance nécessaire à la pratique de la grande rando ! Cessons de dire que ce cheval est tout juste beau et..seulement beau ! Il est bien plus que cela...
Quant aux problèmes cardiaques et dorsaux...pas plus qu'un autre ! Je suis surprise de lire cela !!
Enfin, ce cheval est originaire de la Frise et ce n'est pas une région au climat particulièrement chaud ! Les miennes vivent au pré une bonne partie de l'année et n'ont js eu de souci : je confirme que ce sont des chevaux rustiques aux pieds solides ! En revanche, je vous l'accorde, elles sont plus sensibles à la chaleur que d'autres races.
Gribouille, vous faites un bon choix !
Must : ravissante cette coupe (pour les chardons, j'en avais qqs uns : un truc d'agriculteur : couper la base et poser du gros sel sur la tige qui reste...à condition de ne pas avoir un pré qui en soit couvert sinon cela prend du tps !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 19:55

fsj exact pour les chardons
must, les frisons ont une criniere a entretenir, mais pas plus qu'un autre cheval avec un peu de crins aussi

quand au fait qu'il craigne la chaleur, je pense que fsj ne me contredira pas, cela vien de leur robe noir, le noir qui capte bcp plus les rayon du soleil qu'une autre couleur de robe.
Revenir en haut Aller en bas
fsj
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : chareil-cintrat
Nombre de messages : 249
Age : 50
Discipline pratiqué : ballade...

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 14 Mai - 20:01

Tout à fait d'accord Kapelha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sand
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : puy de dome
Nombre de messages : 440
Discipline pratiqué : rando

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Ven 23 Juil - 21:45

super présentation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephanie
Cavalier expert
Cavalier expert
avatar

Féminin
Localisation : 43330 SAINT FERREOL D'AUROURE
Nombre de messages : 792
Age : 42
Discipline pratiqué : Loisir

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mar 7 Sep - 12:04

Très belle présentation du frison.

Pour ma part, j'ai toujours rêvé d'avoir un frison et j'ai pu me faire se plaisir : j'en ai même acheté 2 frisonnes qui ont 3,5 et 2,5 ans.
J'ai mis Zenith celle de 3 ans en photo sur mon profil et voici ce que l'on peut dire d'elle :

Zenith est une superbe jument frisonne (pleins papiers verts et jaunes), née en 2007.

Pour les connaisseurs, c'est une fille de Doaitsen 420 et Feline Fan Vels (par Gradus 356).

A 3 ans, elle toise près d'1m60, elle est encore jeune et, n'a pas fini de se développer. Elle va encore prendre de la taille, et de la masse, en particulier sur la croupe, l'encolure et le poitrail.

C'est une jument avec un bon dos plutôt court et bien tendu. Elle a une superbe tête fine, droite et courte, avec les traits fins et un super regard d'ange.

Ce n'est pas un modèle baroque pur, néanmoins elle est loin du modèle "sport" moderne
Ses applombs sont très bons.

Zenith se déplace avec beaucoup d'élégance et elle a toute la classe du frison avec un port de tête royal, sans pour autant se creuser ou avoir l'encolure à l'enver.

Son pas est ample, et son trot est spectaculaire quand elle allonge mais elle sait aussi avoir un petit trot régulier qui sera plus fonctionnel pour du loisir varié.

Elle ne billarde pas du tout.

Elle galope bien, un véritable galop de cheval de bataille, très impressionnant !

Zenith est une jument fine, délicate et douce, qui apprend très vite et est capable de beaucoup d'efforts pour nous.

Sa générosité est en or massif et elle la rend très attachante.

J'ai beaucoup de chance d'avoir pu réaliser mon rêve et je souhaite à tous les cavaliers de l'Auvergne de pouvoir réaliser le leur !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isislechat
Trot
Trot
avatar

Féminin
Localisation : SAINT PIERRE DU CHAMP 43
Nombre de messages : 114
Age : 62

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mar 7 Sep - 12:07

elle est superbe !!! je comprends très bien ta passion ! amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fsj
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : chareil-cintrat
Nombre de messages : 249
Age : 50
Discipline pratiqué : ballade...

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Mar 16 Aoû - 21:15

Bsr Stéphanie,

Beau papier avec Doaitsen ; j'ai eu le plaisir de le découvrir quand il a gagné Leuwarden en...2007 ou 2008...je ne sais plus bien ! c'était un très bel étalon. J'ai pu le revoir dans son écurie le lendemain du concours et il est vraiment magnifique !
Gradus est aussi un beau modèle baroque !
Zénith doit être bien jolie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heïdi03
Cavalier averti
Cavalier averti
avatar

Féminin
Localisation : LUSIGNY
Nombre de messages : 243
Age : 38
Discipline pratiqué : Ballade

MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   Jeu 23 Juil - 15:08

Concernant ma frisonne, on me dit qu'elle n'a pas de dos, que ce n'est pas normal !!

Qu'en pensez-vous ? Tous les frisons ont un dos bien rond malgré leur port de tête bien haut ??

J'ai fait passer l'osthéo qui m'a dit qu'elle avait un dos sain ! surtout après avoir fait sa première année de randos l'année dernière ! à raison d'une rando de 4h par week-end en moyenne sur 4 à 5 mois ! Et ma nenette n'a presque rien et juste 3 jours de repos !!! Elle a eu 6 ans cette année.

Vos avis m'intéresse ! oh et cette année mauvaise surprise : dermite !!! c'est la fête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'HISTOIRE DU FRISON   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'HISTOIRE DU FRISON
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cavaliers Auvergnats :: "LE" CHEVAL :: Elevage -Race - Poulains - débourrage-
Sauter vers: